• en
  • fr

  • Le rôle clé du diagnostic dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques

    Diagnostic et choix du traitement antibiotique

    Le temps nécessaire à la mise en place d’une antibiothérapie appropriée et le délai de prise en charge du patient sont déterminants pour la survie des patients présentant un sepsis, une pneumonie ou une méningite. Le nombre de patients infectés par des bactéries multirésistantes, pour lesquelles il n’existe que très peu d’options thérapeutiques, augmente sans cesse, ce qui complique fortement cette prise en charge.

     

    Le laboratoire de microbiologie joue par conséquent un rôle déterminant en permettant l’identification de l’agent infectieux et la détermination de son profil de résistance aux antibiotiques : ceci permet au clinicien de prescrire le traitement le plus approprié, dans les plus brefs délais.

     

    Les solutions diagnostiques rapides et à forte valeur médicale sont donc un bon moyen d’utiliser les antibiotiques de manière efficace et rationnelle, ce qui est déterminant pour freiner l’apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques (voir DU BON USAGE DES ANTIMICROBIENS).(41),(42),(43)

    Diagnostic et choix du traitement antibiotique

    Ces outils diagnostiques aident à :

     

    • diagnostiquer les patients qui présentent une infection bactérienne nécessitant une antibiothérapie ;
    • identifier le micro-organisme à l'origine de l'infection afin d’établir la prise en charge la plus appropriée du patient ;
    • déterminer si l’agent pathogène est résistant à un ou plusieurs antibiotique(s), une étape très importante pour aider le clinicien à prescrire au plus vite les antibiotiques les plus adaptés.

     

    Dès lors que des souches bactériennes résistantes sont apparues, les outils diagnostiques jouent également un rôle crucial pour freiner leur propagation. Ils permettent de dépister la présence d’un agent pathogène résistant, afin que des décisions concernant l’isolement du patient ou d’autres mesures pour lutter contre l’infection puissent être prises au plus vite pour limiter sa propagation.