• en
  • fr

  • Nos engagements pour lutter contre la résistance aux antibiotiques

    Notre engagement

    Grâce à son engagement et à son expertise dans la lutte contre les maladies infectieuses, bioMérieux est en mesure de proposer des solutions et services pour aider à limiter la progression de la résistance aux antibiotiques dans le monde. Aucune autre société commercialisant des produits dans le domaine de la santé ne peut offrir le même niveau d’expertise et d’innovation pour faire face à ce problème en englobant à la fois les secteurs de la médecine humaine et animale, de l’environnement et de l’agro-alimentaire.

    En tant que pionnier dans le développement de tests pour la détection de la résistance aux antibiotiques et l’antibiogramme, bioMérieux met à disposition un certain nombre de solutions diagnostiques pour éclairer les cliniciens et les aider à déterminer le traitement le plus approprié. Les tests de bioMérieux identifient, avec rapidité et précision, l’agent pathogène responsable de l’infection et la sensibilité de la bactérie aux antibiotiques, permettant ainsi de déterminer le traitement le plus adapté. Ils contribuent à faire en sorte que l’on prescrive des traitements ciblés, adaptés et spécifiques – c’est-à-dire seulement lorsque cela est nécessaire, et dans la mesure du possible, en limitant le recours aux antibiotiques à large spectre.

    brochure-amrElle explique en quoi les tests de diagnostics jouent un rôle fondamental pour le bon usage des antibiotiques et quel est leur impact sur la santé publique mondiale.

    couverture brochure AMR

    bioMérieux propose des solutions pour faciliter la préparation et l’analyse des échantillons biologiques, pour détecter et quantifier les agents pathogènes, pour évaluer leur sensibilité aux antibiotiques et pour suivre l’évolution de la résistance au fil du temps. Tout ceci est essentiel pour déterminer l’origine de la maladie ou de la contamination, améliorer la santé humaine et animale, et garantir la sécurité des produits agroalimentaires et médicaux.(1)

    • diagnostiquer les infections ;
    • prescrire l’antibiotique le plus adapté ;
    • détecter les épidémies liées aux bactéries résistantes ;
    • suivre l’évolution de la résistance aux antibiotiques ;
    • prévenir la propagation des agents pathogènes et la progression de la résistance grâce au bon usage des antibiotiques et à l’isolement du patient ou de l’animal ;
    • prendre des décisions éclairées plus rapidement ;
    • mieux comprendre le mode de transmission de la résistance entre les bactéries, améliorant ainsi les connaissances scientifiques sur ce sujet ;
    • sensibiliser et éduquer les différentes parties prenantes au problème de la résistance aux antibiotiques.

    De plus, les équipes de recherche de bioMérieux coopèrent de façon toujours plus étroite avec les laboratoires pharmaceutiques pour développer des antibiogrammes nécessaires à la mise sur le marché des nouveaux antibiotiques. Le programme de tests compagnons de bioMérieux propose des partenariats adaptés et complets avec des laboratoires pharmaceutiques, incluant :

    • la mise en place d’une approche diagnostique spécifique au cours des essais cliniques d’un nouvel antibiotique en ciblant la population de patients et les agents pathogènes appropriés, en permettant aux laboratoires pharmaceutique à la fois de gagner du temps et de faire des économies, tout en augmentant la probabilité que l’essai soit une réussite ;
    • le développement d’un test de « diagnostic compagnon » destiné à être utilisé lors de la commercialisation de l’antibiotique pour garantir que l’antibiotique le plus adapté soit utilisé dans un contexte donné (concept de « médecine personnalisée »).

    Dans la continuité de sa collaboration avec AstraZeneca*, une société biopharmaceutique internationale guidée par l’innovation, bioMérieux soutient l’étude de surveillance multicentrique iCREST (infection-Carbapenem Resistance Evaluation Surveillance Trial)(94) . Cette étude utilisera des produits développés par bioMérieux : le milieu de culture chromogénique CHROMID® CARBA SMART et deux tests d’antibiogramme ETEST®. L’objectif de ce projet est de déterminer la prévalence des infections dues aux bactéries résistantes à la classe d’antibiotique des carbapénèmes, et également d’évaluer l’efficacité d’une nouvelle combinaison d’antibiotiques Zavicefta associant la ceftazidime et l’avibactam, pour traiter ces infections graves et résistantes aux antibiotiques.

    La résistance aux carbapénèmes est classée par le CDC parmi les menaces immédiates pour la santé publique nécessitant des mesures importantes(95). Elle figure également sur la Liste des pathogènes prioritaires de l’OMS, qui permet de prioriser le développement de nouveaux antibiotiques.(113)

     

    Suite à l’acquisition de la branche Antibiotiques d’AstraZeneca par Pfizer, l’avancée de ce programme sera dirigée par Pfizer